Rodez, suite : enfin les femmes !

Lu dans la presse du jour :
Le musée Soulages réhabilite les artistes féminines
Une exposition pour réparer les injustices hommes/femmes : tel est l’objectif du musée Soulages à Rodez, avec « Femmes années 50 – Au fil de l’abstraction, peinture et sculpture ». Consacrée à la création abstraite des femmes dans les années 1950 à Paris, cette exposition est composée de 83 œuvres produites par 42 artistes féminines. A l’époque, ces dernières n’ont pas connu le succès espéré, car il était plus difficile pour une femme que pour un homme de faire reconnaître son talent. Certaines avaient même choisi de signer leurs œuvres avec un nom masculin. Cette exposition, visible jusqu’au 10 mai, est l’une des plus importantes du musée Soulages.

Quelle bonne nouvelle !

Le musée Soulages

Publié par G de Matha

Désormais en "grandes vacances" j'en profite pour vagabonder en toute liberté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :